Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Financements : Vous souhaitez lever des fonds à la rentrée ?

Financements : Vous souhaitez lever des fonds à la rentrée ?

Le 08 juillet 2020
Financements : Vous souhaitez lever des fonds à la rentrée ?
Vous souhaitez lever des fonds à la rentrée ? Voici quelques outils juridiques qui pourront vous aider à définir votre stratégie de financement : BSA-AIR, intéressement de votre équipe au capital de votre société etc...

PRÉPARER SA LEVÉE DE FONDS 2021

Vous êtes une jeune startup et vous envisagez une levée de fonds l’an prochain ?

Vous avez déjà levé de la love money et vous hésitez à vous engager tout de suite sur une série A ? Votre activité est peut-être trop récente pour permettre une véritable valorisation de la société ? Comment en profiter pour intéresser son équipe au capital ?

Il existe différents outils juridiques pour vous aider à développer votre stratégie de financement. Voici un premier outil dont on parle souvent en ce moment et qui peut s'avérer très utile : le BSA-AIR.

Le mécanisme des BSA-AIR
BSA AIR – bon de souscription d’actions – accord d’investissement rapide.

Il s’agit d’un outil permettant à un investisseur de rentrer au capital de la société de manière différée. A la différence d’une levée de fonds classique (qui peut prendre entre 6 et 12 mois), il permet aux startups de bénéficier rapidement d’un financement.

Le principe du BSA AIR repose sur une absence de valorisation de la société dite « pre-money », c’est-à-dire la valorisation de la société avant un investissement ou une augmentation de capital.

Le mécanisme est le suivant :

Etape 1 : l’investisseur apporte un certain montant à la société. Il reçoit en échange un BSA-AIR dont la valeur correspond au montant de son investissement initial (l’investisseur AIR).

Etape 2 : un événement particulier permettant la valorisation de la société se produit (une levée de fonds, avec entrée de nouveaux investisseurs par exemple). Cet événement était déterminé dans contrat d’émission du BSA-AIR, selon des modalités particulières.

Etape 3 : l’investisseur AIR a alors la possibilité de souscrire à des actions de la société, et donc d’entrer au capital, à une valorisation décotée (par exemple 30%). On considérera alors que la valorisation de la société retenue lors de l’étape 2, sera diminuée, pour l’investisseur AIR, de 30%. Ainsi, à montant égal d’investissement entre l’investisseur AIR et l’investisseur 2, l’investisseur AIR bénéficie de la possibilité de souscrire à 30% d’actions en plus que l’investisseur 2.

A noter : le prix par action dont va bénéficier l’investisseur AIR est encadré entre deux valorisations dites plancher et plafond (« floor » et « cap »). Ainsi, la prix par action ne pourra être inférieur à une valeur définie par les parties et, à l’inverse, ne pourra pas excéder un montant prédéfini.

Les points d’attention :

Le pacte d’actionnaires : il est essentiel d’anticiper les conséquences de la souscription de BSA-AIR et ainsi de prévoir en amont, la négociation du futur pacte d’actionnaires

Comment impliquer son équipe ou sa future équipe à travers cette étape de développement ? Il existe différentes solutions d'intéressement au capital.

Prévoir l’intéressement au capital des équipes


Vous avez déjà constitué votre équipe de choc et vous souhaitez fidéliser ces profils intéressants ?

N’hésitez pas à réfléchir en amont aux différents outils permettant l’intéressement au capital de vos équipes. Le but des ces différents outils est de fidéliser les éléments clés de votre start-up en leur permettant d’envisager leur carrière sur le long terme dans votre société. En leur offrant un accès au capital, vous les impliquez financièrement dans la croissance de l’entreprise. Le but est d’aligner les intérêts de vos équipes avec ceux de la société.

Il existe plusieurs sorte d’outils d’intéressement au capital (BSPCE, BSA, AGA etc.) qui peuvent être mis en place en fonction de différents critères (liés aux profils de l’équipe, à leurs implications dans la société à plus long terme, à certains aspects fiscaux etc.)

Vous souhaitez lever des fonds à la rentrée ? Prenons rendez-vous pour un premier échange !


Après avoir pris connaissance de votre activité, votre marché et vos ambitions de développement, nous allons vous conseiller sur les différents outils de financements qui s'offrent à vous. Nous prenons le temps de tout vous expliquer en détail. Nous pouvons vous challenger sur le business plan et vous accompagner sur les aspects financiers. Nous sommes présents à toutes les étapes (réflexion, négociation, rédaction). N'hésitez pas à nous contacter pour en discuter : via le formulaire de contact ou au 01 86 22 18 49

Notre vision

Proches de nos clients et sensibles à vos préoccupations économiques, nous vous proposons une offre globale de services juridiques, fiscaux et financiers. Adeptes d'une approche à la fois moderne et pragmatique du droit, nous nous appliquons à en faire un outil pratique favorisant le développement de l'activité des entreprises et des particuliers, en toute sécurité et au mieux de vos intérêts juridiques et économiques. Partenaires privilégiés de nos clients, quelle que soit leur envergure économique, nous vous accompagnons tout au long de votre évolution et proposons des solutions créatives et adaptées à vos situations. Nous veillons au respect des valeurs indispensables de rigueur, d'éthique, de confiance, de loyauté et de fidélité. Nous considérons que notre métier nous impose remise en question et bienveillance. Aussi, nous souhaitons par notre vision et nos actions faire évoluer la pratique du droit et la faire entrer dans un monde où les évolutions numériques, sociales, environnementales et sociétales ne cessent de bouleverser les acquis.

Droit fiscal Nous aidons nos clients à optimiser et à maitriser le poids de la fiscalité

Droit des sociétés Nous intervenons dans toutes les étapes de la vie d’une société

Opération de financement
et levée de fond
Nous vous assistons lors d'un financement par emprunts...

Les actualités du cabinet